9 avril 1865 : Fin de la Guerre de sécession

Le 9 avril 1865, la bataille d’Appomattox, mettait fin à la Guerre de sécession aux Etats-Unis.
Après la prise de la ville de Richmond par le général Grant, l’armée sudiste, avec à sa tête, le général Robert Edward Lee, ne compte plus que 26 000 soldats épuisés et affamés.  Pressé par les troupes de Grant et de Sheridan, il est forcé à tenter une ultime manoeuvre afin de se sortir de cette situation intenable.  Il vise une sortie près du village d’Appomattox Court House. Dès le début de l’affrontement, l’armée sudiste semble en bonne position après avoir enfoncer la ligne ennemie.  Mais d’autres régiments de confédérés se tenaient tapis et les ont encerclé.  Face à cette situation, le général Lee n’a eu d’autre choix que de se rendre.

grant-lee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *