L’Île des Perroquets

Robert Margerit (1910-1988) est un écrivain à lire et à redécouvrir pour qu’enfin il s’impose pour ce qu’il est : un des plus grands romanciers français du XXème siècle. Je pèse mes mots. Lisez l’Ile des Perroquets, et vous serez impressionné par les qualités de conteur, de styliste, par l’imagination et le sens dramatique de Margerit. L’Ile des Perroquets est probablement le plus grand roman français d’aventures maritimes et de pirates. Un livre qui soutient la comparaison avec les plus grands : London, Stevenson, Conrad. C’est un livre haletant, âpre, violent, qui nous plonge dans l’univers de la Flibuste et les Caraïbes du XVIIIème siècle en épousant le point de vue d’un jeune paysan en cavale, accusé d’un meurtre qu’il n ‘a pas commis. C’est aussi un roman d’apprentissage, aux résonnances riches. Margerit était un passionné d’Histoire. Tout sonne vrai, précis, même son érotisme qui n’est pas de pacotille. Les morceaux de bravoure sont nombreux (comme cette poursuite au ralenti entre deux navires sur une mer d’huile, sans le moindre souffle de vent…). Ce livre est la démonstration éclatante que le livre d' »évasion et d’aventures » – loin d’être un sous-genre littéraire- est peut-être le genre romanesque le plus pur… Emportez-le avec vous, c’est plus authentique, exotique et dépaysant qu’une semaine aux Caraibes avec un tour operator, et dans le métro vous sentirez le vent du large. (Texte tiré du site d’Amazon)

ile_perroquetsL’ÎLE DES PERROQUETS
Auteur : Robert MARGERIT
Éditeur : Éditions Phébus
Paru : 24 avril 2012
Disponible : Amazon.fr (Kindle), Archambault (Epub)






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *