La cabale des importants

Suite à la mort du cardinale de Richelieu en 1642 et du roi Louis XIII en 1643, les grands du royaume tentent de profiter de cette période d’affaiblissement du pouvoir royal pour faire valoir leur prétentions.  Très frustrés pas les positions antérieures de Louis XIII et de Richelieu qui ont tenté d’affirmer le pouvoir royal aux détriments de la grande noblesse, certains nobles veulent reprendre le pouvoir perdu ainsi que forcer la régence à signer un traité de paix avec l’Espagne.
Les principaux comploteurs sont : François de Vendôme, duc de Beaufort (ci-contre), Marie de Rohan, duchesse de Chevreuse, César de Vendôme, père de François, Louis de Mercœur, Claude de Bourdeille, comte de Montrésor, Charles de l’Aubespine, marquis de Châteauneuf, Louis d’Astarac de Frontailles, Henri II de Guise, duc de Guise, Bernard de Nogaret de La Valette, duc d’Épernon, Charles II de Guise-Lorraine, duc d’Elbeuf.
Un échange épistolaire houleux entre la duchesse de Montbazon, du parti de Beaufort et la duchesse de Longueville du parti de Condé dégénère et Marie de Montbazon est exilée dans ses terres. Le duc de Beaufort très contrarié par cette décision, fomente l’assassinat de Mazarin afin de le remplacer par un proche, l’évêque de Beauvais. Mais le cardinal ayant eu vent du complot, fait arrêter le duc de Beaufort et le fait emprisonner dans le Château de Vincennes où il restera pendant cinq ans jusqu’à sa spectaculaire évasion.  Les autres comploteurs, sont envoyés en province et l’évêque de Beauvais dans son diocèse. Ainsi prit fin un passage de l’histoire de la France qui fit valoir pour la première fois concrètement le mécontentement de la noblesse de cour contre la trop grande puissance des premiers ministres. La Fronde qui suivra, aura une influence certaine sur le désir de Louis XIV de gouverner seul.

Ma suggestion de lecture :

LA CONJURATION DES IMPORTANTS
Auteur : Jean D’AILLON
Format : Ebook
Disponible : Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Kobo

Résumé :

Décembre 1642. Qui a tué le commissaire de police du quartier Saint-Avoye dans une pièce entièrement close ? Qui est le Tasteur, ce dément qui agresse et violente les femmes seules dans Paris avec un gantelet d’acier ? Que signifient les anamorphoses de l’étrange père Niceron du couvent des Minimes ? Que désire obtenir la troublante Anne Daquin auprès du jeune Louis Fronsac alors que son mari vient d’être empoisonné dans des circonstances épouvantables ?
Autour de la duchesse de Rambouillet, de la jeune Marie de Rabutin-Chantal et du prince de Marcillac s’agitent les Importants. Cherchent-ils simplement à influencer la régente Anne d’Autriche, ou sont-ils plus gravement responsables de la mort du roi ?
Alors que Louis Fronsac, perdu près de la forteresse de Rocroy, recherche autant la vérité que l’aide du jeune duc d’Enghien qui tente d’arrêter les troupes espagnoles, le duc de Beaufort et sa maîtresse, madame de Montbazon, trament leur criminelle conspiration.
Et si la cabale des Importants et l’affaire des lettres perdues n’étaient que des intrigues de façade pour tenter d’assassiner le Sicilien Mazarini ?
C’est ce que semble avoir découvert l’homme aux rubans noirs. Mais même avec l’aide du duc d’Enghien et de Charles de Baatz, plus connu sous le nom de d’Artagnan, pourra-t-il échapper aux tueurs de la duchesse de Chevreuse ?

 

 

 






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *