Kuklos

KUKLOS
Auteur : Sylvain RICARD et Christophe GAULTIER
Éditeur : Futuropolis
Paru : 3 janvier 2017
Format : Ebook
Genre : Bande dessinée
Disponible : Decitre (ePub fixed layout), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Kobo

Résumé :

Dans les années 20, un jeune Américain du Sud des Etats-Unis découvre un jour que son père est un membre éminent du Ku-Klux-Klan. Un « klaniste », comme ils se baptisent entre eux. A l’’époque, le « Klan » se montre particulièrement actif contre la minorité noire. Humiliations, enlèvements, assassinats, expéditions punitives, pendaisons, lynchages : la liste des exactions commises ressemble à une triste litanie. Le jeune homme, Thomas Jackson, va être initié et rejoindre à son tour la confrérie. Peu à peu, il va gravir les échelons de l’’organisation. Les credo du Klan deviendront les siens : défendre la suprématie de la « race » blanche, lutter contre l’’influence des communistes et des Juifs, « sauver les Etats-Unis d’’Amérique », comme le lui rappelle l’’un de ses nouveaux compagnons. Mais les luttes internes ne sont pas rares. Thomas Jackson va devoir affronter des factions rivales et composer avec les ambitions personnelles de certains membres de son organisation. Jusqu’’au jour où une descente dans un combat de boxe organisé par la communauté noire va virer au cauchemar. Et les agresseurs, trop sûrs de leur force et de leur supériorité numérique, vont se retrouver pris au piège, confrontés à la soif de vengeance de leurs victimes d’hier. Le goût amer de la défaite va se doubler de règlements de compte sordides…

Kuklos est un récit sombre et sans concessions. Une plongée jusqu’’à la nausée dans la folie meurtrière des membres du Klan, secte fanatisée et imprégnée d’’une violence obsessionnelle contre les Noirs. La description des rituels en pleine forêt, des cérémonies d’’initiation et du code verbal utilisé par les Klanistes donne une force documentaire à cette fiction, organisée autour de l’’affrontement entre Jackson et Hummond, un « Kluxer » assoiffé de violence brute. Les scènes décrites donnent froid dans le dos, et le déferlement de haine aveugle qui habite ces Blancs donne à voir l’’une des parts d’ombre de l’’Histoire américaine. La narration est parfaitement maîtrisée : au rythme du texte écrit par le scénariste répond l’enchaînement implacable des vignettes. Alignées l’’une après l’’autre sans fioriture ni effet gratuit, elles évoquent une mécanique inexorable conduisant les protagonistes de ce drame vers le destin tragique qui les attend.
Sylvain Ricard, scénariste de Kuklos, travaille dans la recherche médicale appliquée à la génétique humaine. Passionné de bande dessinée, il est le fondateur d’’un site internet généraliste consacré à la BD (bdscope.org) et préside une association destinée à la promotion de jeunes auteurs. Le dessinateur, Christophe Gaultier, vient de l’’animation et de l’illustration de presse. Il a publié en 2000 son premier album aux éditions Paquet, intitulé Grise mine. Son trait, qui évoque par moments celui d’’un de Crécy, conserve toute la spontanéité du crayonné et possède une noirceur qui sert admirablement le récit. La mise en couleurs, mêlant les tons ocre et les couleurs flamboyantes, convient idéalement à cette histoire où le tragique affleure à chaque coin de page. Kuklos donne à voir une certaine vision de l’’Amérique. Pas la plus glorieuse, certes. Mais une vision devant laquelle il s’’agit de ne pas se voiler la face : après tout, le Ku-Klux-Klan reste encore en activité aujourd’’hui. Une bande dessinée qui ajoute aux ressorts dramatiques de la fiction la vigilance nécessaire offerte par le témoignage.
Histoire complète en 1 volume.
(Résumé tiré du site Babelio)






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *