Le maître des peines, T.1 : Le jardin d’Adélie

LE MAÎTRE DES PEINES, T.1 : LE JARDIN D’ADÉLIE
Auteur : Marie BOURASSA
Éditeur : JCL / Coup d’Oeil (Rodel)
Paru : 30 juin 2008
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé : 

Paris, 1340. À sept ans, Louis Ruest, fils unique de l’un des boulangers les plus estimés de cette ville florissante, travaille avec beaucoup d’acharnement afin de pouvoir réaliser sa plus grande ambition, celle de devenir à son tour l’un des meilleurs boulangers de sa profession. Tourmenté et assoiffé d’amour, s’il s’efforce de faire ses preuves en dépit de ses écarts de conduite, Louis est surtout désireux d’être apprécié par Firmin, son père, qui s’obstine malheureusement à ne voir en lui qu’un indigne successeur. Dans un Royaume de France pris en tenaille, au Nord par les débuts de la Guerre de cent ans, au Midi par des navires qui accostent silencieusement en amenant avec eux le bacille de la peste noire, qui s’apprête à provoquer la pire épidémie de l’histoire occidentale, c’est pourtant par l’ouvre d’un seul homme, celle de son propre paternel, que la mort sans pitié se présente à Louis. 
Heureusement, un moine le sauvera in extremis et le ramènera au monastère de Saint-Germain-des-Prés afin d’y être soigné. Après une longue convalescence, le jeune homme prend d’abord goût à cet environnement serein et songe à prononcer ses voeux. Or, dans ces lieux pourtant paisibles, un désir sournois et implacable s’insinue lentement en lui, celui de retrouver son père et de lui faire payer chacun des coups que sa mère Adélie et lui ont reçus, chacun des mots cruels qu’il leur a lancés. 
Survivre et se venger devient alors la règle, et ce, même si pour retrouver son père, il devra renoncer à son âme. C’est ainsi qu’un destin hors du commun l’amènera à devenir l’un des exécuteurs les plus redoutés du Royaume, un redoutable fonctionnaire de la justice humaine.

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

TOUTE LA LUMIÈRE QUE NOUS NE POUVONS VOIR
Auteur : Anthony DOERR
Éditeur : LGF/Livre de poche
Paru : 28 septembre 2016
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé : 

Véritable phénomène d’édition aux États-Unis, salué par l’ensemble de la presse comme le meilleur roman de l’année, le livre d’Anthony Doerr possède la puissance et le souffle des chefs-d’œuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.
En entrecroisant avec une maîtrise éblouissante le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté envoûtante. Bien plus qu’un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

(Résumé tiré du site Babelio)

Le vent des steppes

LE VENT DES STEPPES
Auteur : Penny WATSON-WEBB
Éditeur : VFB Éditions
Paru : 27 août 2018
Format : Ebook
Disponible : Decitre (Multi-format), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Kobo

Résumé :

450 – Gaule romaine.

Alors qu’Attila et ses hordes envahissent la Gaule, un seul homme se dresse devant l’envahisseur afin de protéger un empire en déclin : Aétius. Le général romain détient une carte maîtresse dans sa main, une femme venue d’Éthiopie, Makéna, héritière de la reine de Saba, qui, par son courage et sa volonté, saura faire fléchir Laudaric, prince des Vandales à qui elle a été promise. Ennemis devenus époux, ils devront déjouer les complots et les trahisons avant de chercher ensemble une réponse : où se trouve l’avenir du monde ? Dans ce qui reste de l’Empire romain et les espoirs de l’Église ou dans les yeux du Fléau de Dieu ?

Dans ce contexte politique et guerrier, les hommes et les femmes des deux clans se battent bien plus que pour un territoire : ils se battent pour la civilisation.

La grosse Bertha

À la fin de la 1ere guerre mondiale, la ville de Paris est assiégée par l’armée allemande. En effet, de peur que des renforts américains ne viennent les affaiblir, les allemands décident de s’attaquer à Paris, une ville déjà éprouvée par cette guerre. Ils utilisent alors une nouvelle arme, les « Dicke Bertha », des canons de longue portée. Nommés en l’honneur de Bertha Krupp, petite-fille d’Alfred Krupp, un des plus grands industriels allemands qui construisit ces engins. En France, au sein de la population, ils sont vite appelés « La grosse Bertha ». En Allemagne, l’expression « Pariser Kanonen » est aussi utilisée. Au moment où les Allemands commencent à utiliser ses énormes canons, ils lancent aussi des attaques aériennes sur Paris avec de nouveaux bombardiers, les Gothas.  Au début, les bombardements de ses avions de combat sont attribués à la grosse Bertha. Mais bien vite les gens apprennent à identifier les tirs des canons allemands. Au nombre de sept, ces pièces d’artillerie de longue portée, pouvaient lancer des obus à une distance de 128 kilomètres.  Conçues pour terroriser les français et les forcer à signer une armistice, les Pariser Kanonen sont à l’origine de plusieurs décès dans la capitale française. En effet, 367 obus sont tirés faisant 356 morts et blessant 620 parisiens.  Le tirs débutent le 23 mars alors qu’un obus tombe sur un édifice, au 6 Quai de Seine.  Les Parisiens en demeurent bouche bée. Puis, dix minutes plus tard, la Gare de l’est est touchée à son tour.  Par la suite, les tirs se succèdent aux quarts d’heure. Mais l’évènement le plus marquant de cette campagne de bombardements, est sans contredit celui du bombardement de l’église Saint-Gervais le 29 mars 1918. Vers la fin de l’après-midi et durant la célébration du vendredi saint réunissant plusieurs fidèles, un obus détruit une partie de l’église faisant 91 morts et 68 blessés. C’est suite à ces bombardements spectaculaires que les parisiens baptisèrent ce canon la « Grosse Bertha ».

Suggestion de lecture:

PARIS EN GUERRE, 1914-1918
Auteur : Philippe MELLOT
Éditeur : Omnibus
Paru : 4 septembre 2014
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

La vie au quotidien des Parisiens durant toute la Grande Guerre. Des témoignages de première main illustrés par 1 600 documents d’époque… Un ensemble d’une richesse inouïe ! Paris en guerres 1914-1918 est le premier livre à dévoiler dans le détail, par l’image et les témoignages saisis sur le vif, ce douloureux épisode de notre histoire. Des témoignages rares, 1600 documents, dont de nombreux inédits : photographies, affiches publicitaires et d’information en couleurs, dessins satiriques et caricatures, illustrations issues de livres et de revues illustrant l’actualité… Mois par mois,  » Sur le front « , des encadrés chronologiques qui permettent de replacer la vie à Paris dans le contexte général du conflit en France et dans le monde Des double-pages spéciales sur des sujets particuliers : la presse quotidienne, les magazines et la censure, la presse enfantine, la littérature de propagande, les appareillages pour les grands blessés… Comment vécurent ces Français de l’arrière – femmes, enfants, vieillards – dans la capitale bombardée, rationnée, envahie par les blessés que le front déverse sans discontinuer ? Malgré les mauvaises nouvelles qui les accablent jour après jour, les Parisiens vont traverser l’orage avec un moral, un courage et un humour inépuisables.

Le sceau du Roy – Nouvelle-France

LE SCEAU DU ROY – NOUVELLE-FRANCE
Auteur : Michel Jean GAUTHIER
Éditeur : Éditions ADA
Paru : 23 janvier 2018
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub, Pdf), Leslibraires.ca (ePub, Pdf), Kobo, Nook

Résumé :

XVIIe siècle La guerre entre les catholiques et les protestants a laissé La Rochelle dans un état précaire. Joachim Reguindeau doit quitter cette ville où il n’a plus d’attache. Grâce à de faux papiers, l’orphelin se fait engager par les marchands Grignon, Gaigneur et Masse et se rend en Amérique. Arrivé à Trois-Rivières, il se trouve un emploi de domestique dans une riche famille. Il y fait alors la connaissance du gouverneur Pierre Boucher de qui il se lie d’amitié. Lorsque, quelques années plus tard, Boucher quitte la gouvernance pour fonder Boucherville, il lui fait une offre qu’il ne peut pas refuser. Germain Gauthier est prédisposé à devenir un tisserand. Cependant, il rêve d’actions et d’aventures. Il s’engage alors dans l’armée, malgré la désapprobation de son père. Ses qualités militaires uniques lui permettent d’adhérer rapidement aux rangs du plus prestigieux régiment d’Europe, lequel est envoyé en Amérique pour combattre les Iroquois. Après le traité de paix de 1667, le régiment est démantelé. Contrairement aux autres, Germain entreprend de faire la tournée des villages de Nouvelle-France pour organiser une milice paroissiale pouvant rétablir l’ordre dans la colonie. À la demande de Boucher, il établit son quartier général à Boucherville.

Le voyage d’Anna

LE VOYAGE D’ANNA
Auteur : Henri GOUGAUD
Éditeur : Le Seuil
Paru : 31 janvier 2014
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub, Pdf), Leslibraires.ca (ePub, Pdf), Kobo

Résumé :

Quelle mère choisira l’enfant? Celle qui lui a donné la vie, mais l’a vite abandonné? Celle qui l’a recueilli, nourri, aimé pendant des années? L’histoire est connue. Brecht en a tiré Le Cercle de craie caucasien. Gougaud la reprend dans Le Voyage d’Anna et la travaille comme une fable. La prose est charnue, le propos généreux. 

Tout commence dans le tumulte des premiers jours de la guerre de Trente Ans (1618-1648). Les armées catholiques déferlent sur Prague, massacrent, pillent et brûlent tout ce qui a la réputation d’être protestant. Maître Hanusak, riche bourgeois, périt ainsi. Sa maison est dévastée. Sa femme fuit, abandonnant leur unique enfant. Quand Anna, leur jeune servante, le découvre, elle l’emporte sans plus réfléchir. Que faire ensuite? Elle est célibataire et lui, fils de huguenot, dans une ville où l’on s’étripe au nom de Dieu. Elle prend la route. Toujours en danger. Elle trouvera asile. Bientôt des complices. Toute son aventure est là, dans la découverte des autres. Elle s’épanouit au contact de l’humanité simple des campagnes. Elle s’affirme. Oublie cette mère fortunée qui finit par réclamer son bien, ce fils disparu. Ultime épreuve. 

(Résumé tiré du site de L’Express)

 

Les serpents et la dague

LES SERPENTS ET LA DAGUE
Auteur : Robyn YOUNG
Éditeur : Univers Poche
Paru : 8 juin 2017
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Son secret peut le détruire ou sceller son accession à la plus haute marche du pouvoir.

1483, Angleterre : la guerre des Deux-Roses s’achève, mais le royaume reste fragile et divisé. Lorsque le roi Edward IV meurt subitement, les anciennes rivalités se ravivent et une lutte impitoyable s’engage pour arracher le pouvoir suprême. Conscient du danger que court la couronne, Thomas Vaughan, l’ancien chambellan du roi, rappelle Jack Wynter, son fils illégitime
– exilé en Espagne –, afin qu’il le soutienne dans son combat pour maintenir l’autorité royale.
Or, le retour de Jack n’est pas vu d’un bon œil par les rivaux de la cour, ni par son demi-frère Harry qui rumine amèrement la préférence de leur père pour ce fils bâtard. Car Jack n’est pas seulement appelé pour sauver le royaume, il conserve aussi un trésor qui pourrait changer l’avenir du pays et que son père lui a demandé de garder même au prix de sa vie…

Churchill m’a menti

CHURCHILL M’A MENTI
Auteur : Caroline GRIMM
Éditeur : Flammarion
Paru : 1er octobre 2014
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub, Pdf), Leslibraires.ca (ePub, Pdf), Kobo

Résumé :

C’est une histoire vraie et oubliée. Celle de l’île de Jersey, abandonnée par Churchill en juin 1940, envahie par les Allemands deux mois plus tard. Comment vont survivre les habitants de l’île livrés à l’ennemi ? Pour qui les nazis font-ils construire les seuls camps de concentration de l’Europe de l’Ouest ? Des centaines de Français y seront déportés. Pourquoi Churchill n’en a-t-il jamais parlé ? Ces années de lutte, Caroline Grimm les raconte en suivant le quotidien palpitant de personnages qui n’ont eu d’autre choix que de collaborer avec l’ennemi ou de résister. Un roman passionnant et bouleversant sur un chapitre ignoré de la Seconde Guerre mondiale.

La ville des tempêtes

LA VILLE DES TEMPÊTES

Auteur : Jean CONTRUCCI
Éditeur : HC Editions
Paru : 3 novembre 2016
Format : Ebook
Disponioble : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Onze ans après avoir quitté Marseille, Thibault de Cervières s’apprête à revoir les siens. Alors que le trois-mâts corsaire sur lequel il est embarqué s’approche lentement du port de la cité, le jeune homme rêve à ces retrouvailles. C’est un chaos général qui l’accueille pourtant alors qu’il pose les pieds sur le quai de la Ville. Onze ans après avoir quitté Marseille, Thibault de Cervières s’apprête à revoir les siens.  Depuis quatre ans, Marseille qui refuse de reconnaître Henri IV,  » le roi hérétique « , vit sous le joug de deux chefs sanguinaires Charles de Casaulx et Loys d’Aix.
La ville est exsangue, la terreur règne, les protestants ont été exterminés, les Marseillais ont peur. Dans cette ville dévastée et bâillonnée, Thibault se retrouve seul et sans nouvelle de personne. Ses connaissances en médecine l’amènent au coeur de la misère et de la folie qui règnent en maître. Aidé de la seule personne qu’il connaisse, le très riche et impitoyable corsaire Simon Danzer, il part à la recherche de son père, de sa soeur et de son identité perdue.

 

Bataille de Dunkerque – Mai 1940

La fameuse bataille de Dunkerque se déroule du 26 mai au 4 juin 1940. Elle représente, pour les alliés, un épisode noir de la bataille de France.  Cette bataille a lieu suite aux pressions exercées par les Allemands avec leur Blitzkrieg (guerre éclair). Les alliés (britanniques et français) sont repoussés inexorablement vers le nord. La ville de Dunkerque devient alors naturellement le port d’évacuation des forces alliées vers la Grande-Bretagne. Dans la débâcle, les anglais et les français s’unissent afin de sauver le plus de soldats et de matériel militaire possible. Il leur est impératif de ne rien laisser aux allemands. Ces derniers, de leur côté, désirent âprement affaiblir ces forces alliées afin de préparer une future invasion de la Grande-Bretagne. Le 24 mai, un ordre d’Hitler ordonne aux troupes allemandes de stopper leur progression jusqu’au 27.  Ce petit laps de temps permet aux alliés de se regrouper et de former un corridor afin de protéger la retraite. Mais l’évacuation exige beaucoup plus que cela. Elle requiert la création d’une flotte d’évacuation.  Les navires de la Royal Navy ne peuvent suffirent d’autant plus qu’ils ne peuvent s’approcher des plages.  On fait donc appel à toutes les catégories d’embarcations disponibles. L’on réquisitionne des embarcations comme des chalutiers, des traversiers, des péniches, etc. En tout, c’est 370 bateaux qui sont mobilisés. On leur surnomme les « little ships ». Parmi ces bateaux, il faut mentionner les vingt-neuf caboteurs néerlandais ayant échappé à l’occupation allemande des Pays-Bas.  Ils réussissent à sauver près de 23 000 hommes durant l’opération Dynamo (Opération d’évacuation).
Le 29 mai, les pressions répétées de l’armée allemande causent le rétrécissement de la zone de sécurité établie par les alliés. La pression s’intensifie sur les alliés. Malgré tous  les efforts déployés, l’opération d’évacuation manque d’embarcations. Cela explique donc pourquoi, l’évacuation se déroule sur neuf jours. Devant les dangers accrus, certains soldats n’hésitent pas à évacuer à la nage, au péril de leur vie. Toujours le 29 mai, l’aviation allemande commence à pilonner les positions alliées et à mitrailler les plages où s’entassent les soldats en attente de leur évacuation. Ce sont 400 bombardiers qui réussissent ce jour-là à couler 250 embarcations alliées. Malgré ce revers de fortune, les opérations d’évacuation continuent. Pour les friands de statistiques, 7669 soldats sont évacuer le premier jour, 17 804 le second, 47 310 le troisième et 53 823 le quatrième. En tout, c’est 338 226 soldats (dont 123 095 français) qui ont pu être évacués en 9 jours. Malgré cet exploit, plusieurs n’ont pas eu la chance d’embarquer sur un des navires en partance pour la Grande-Bretagne. Des unités entières ont été abandonnées à leur sort et ont été anéanties. D’autres soldats ont été capturés. C’est le cas d »environ 35 000 français qui deviennent des prisonniers de guerre.  Malgré la défaite des alliés durant la bataille de France, l’opération Dynamo a été un succès, à tel point, qu’elle a peut-être freiner l’invasion de la Grande-Bretagne prévue par Hitler.

Suggestions de lecture:

DUNKERQUE, 1940 – UNE TRAGÉDIE FRANÇAISE
Auteur : Jacques DUQUESNE
Éditeur : Flammarion
Paru : 7 juin 2017
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Numilog (ePub)

Résumé :

« J’avais 10 ans en 1940, quand éclata la première grande bataille de la Seconde Guerre Mondiale, en France. Elle se termina par la victoire du dictateur allemand Adolf Hitler. À Dunkerque, où je vivais.
J’avais 10 ans, et je rêvais, je voulais, je croyais que les Français allaient gagner, comme ils l avaient fait vingt ans plus tôt, sur la Marne et à Verdun. Mais j’ai connu le drame d’une défaite comme mon pays en avait rarement subi.
Et j’étais au coeur de cette bataille.
J’ai vu alors les troupes anglaises la quitter, pour rentrer chez elles. J’ai aussi assisté, dans ma rue, aux tristes défilés de milliers de prisonniers français dont bon nombre avaient protégé ce départ, en luttant jusqu’à la dernière nuit, au soir du 3 juin. Depuis, j’ai toujours cherché à comprendre les raisons et le sens de la tragédie de Dunkerque, fouillé bien des archives. C’est pourquoi, je veux apporter ici mon témoignage et le résultat de mes recherches. »

C’est avec ces mots que s’ouvre le livre de Jacques Duquesne. Mêlant la grande histoire aux souvenirs de son enfance à Dunkerque, il raconte avec le talent qu’on lui connaît cette tragédie oubliée, enfouie dans les mémoires par les quatre années de conflit qui suivirent. Face aux Allemands, irréductibles et impétueux, la défaite des Alliés fut particulièrement cuisante. Quel jeu jouèrent vraiment les Anglais ? L’ultime polémique de cette guerre est-elle toujours d’actualité ?

 


DUNKERQUE – LE LIVRE OFFICIEL DU FILM ÉVÉNEMENT
Auteur : Joshua LEVINE
Éditeur : HarperCollins
Paru : 5 juillet 2017
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub),  Leslibraires.ca (ePub), Kobo

Résumé :

L’espoir est une arme. La survie est une victoire. L’espoir est une arme. La survie est une victoire. Dunkerque, mai 1940  : plus de 300  000 soldats alliés échappent à l’armée allemande lors d’une évacuation maritime spectaculaire. L’histoire de ce sauvetage héroïque qui dura neuf jours – du 27  mai au 4 juin 1940 –  et des soldats, marins, pilotes et civils qui y participèrent, est entrée dans la légende.
Cette opération que Churchill qualifia de «  miracle  » est ici racontée Joshua Levine, auteur de plusieurs livres d’Histoire devenus des best-sellers. Enrichi de nouveaux témoignages de vétérans et de survivants,  Dunkerque  est le compte rendu fascinant à plusieurs focales (au sol, en mer et dans les airs) d’une glorieuse défaite qui mena les Alliés vers la victoire. L’auteur Joshua Levine a écrit sept livres d’histoire, tous des best-sellers.
Son ouvrage sur les pilotes de la Première Guerre mondiale,  On a Wing and a Prayer, a été adapté à la télévision. Il a par ailleurs collaboré au film  Dunkerque  en tant que conseiller historique. Né aux Bahamas, il vit aujourd’hui à Londres.


CHAMPS D’HONNEUR – DUNKERQUE – MAI 1940
Auteur : Thierry GLORIS et Ramon MARCOS
Éditeur : Delcourt
Paru : 26 avril 2017
Format : Ebook
Genre : Bande dessinée
Disponible : Decitre (ePub fixed layout), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (fixed), Leslibraires.ca (ePub), Kobo

Résumé :

Pendant la campagne de France de 1940… La défaite à Dunkerque est totale, tant d’un point de vue matériel que moral. La ville est détruite et plus de mille civils sont tués en une seule journée. Rarement dans l’Histoire, l’identité française a été si près de l’abîme. Mais, par-delà la Manche, des hommes relèveront le flambeau de l’honneur perdu.