Les amants de 1837

LES AMANTS DE 1837
Auteur : Marcel LEFEBVRE
Éditeur : Libre Expression
Paru : 23 mai 2011
Format : Ebook
Disponible : Amazon.ca (kindle), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo

Résumé : 

Jean Noland suit les traces de Wolfred Nelson, fougueux politicien d’origine anglaise qui appuie les rebelles du Bas-Canada. L’engagement politique du jeune patriote lui vaudra le rejet de sa famille, de l’Église et de tous ceux qui craignent l’insurrection armée.

Jean n’a jamais connu d’autre relation affective que celle de Kwanita Oqueby, une Amérindienne qu’il a sauvée jadis et qui est tombée amoureuse de lui. Mais le hasard mettra sur sa route la belle Britannique Mary Patinson, dont il s’éprendra à son tour, non sans déchirements. Un triangle infernal naîtra alors, entraînant les deux amants dans une spirale de tragédies et de drames.

Mary devra rivaliser avec la jeune Amérindienne et aussi choisir entre sa famille et son amour pour le patriote, tout comme celui-ci, de son côté, avait dû choisir entre sa propre famille et celle de ses camarades de combat. Les deux amants seront forcés de s’enfuir vers le Maine, où ils seront interceptés. La fin de l’histoire surprendra le lecteur, et la douce Amérindienne saura émouvoir chacun par la profondeur de son amour pour Jean Noland.

Le sceau du Roy – Nouvelle-France

LE SCEAU DU ROY – NOUVELLE-FRANCE
Auteur : Michel Jean GAUTHIER
Éditeur : Éditions ADA
Paru : 23 janvier 2018
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub, Pdf), Leslibraires.ca (ePub, Pdf), Kobo, Nook

Résumé :

XVIIe siècle La guerre entre les catholiques et les protestants a laissé La Rochelle dans un état précaire. Joachim Reguindeau doit quitter cette ville où il n’a plus d’attache. Grâce à de faux papiers, l’orphelin se fait engager par les marchands Grignon, Gaigneur et Masse et se rend en Amérique. Arrivé à Trois-Rivières, il se trouve un emploi de domestique dans une riche famille. Il y fait alors la connaissance du gouverneur Pierre Boucher de qui il se lie d’amitié. Lorsque, quelques années plus tard, Boucher quitte la gouvernance pour fonder Boucherville, il lui fait une offre qu’il ne peut pas refuser. Germain Gauthier est prédisposé à devenir un tisserand. Cependant, il rêve d’actions et d’aventures. Il s’engage alors dans l’armée, malgré la désapprobation de son père. Ses qualités militaires uniques lui permettent d’adhérer rapidement aux rangs du plus prestigieux régiment d’Europe, lequel est envoyé en Amérique pour combattre les Iroquois. Après le traité de paix de 1667, le régiment est démantelé. Contrairement aux autres, Germain entreprend de faire la tournée des villages de Nouvelle-France pour organiser une milice paroissiale pouvant rétablir l’ordre dans la colonie. À la demande de Boucher, il établit son quartier général à Boucherville.

Aventures du chevalier de Beauchêne, capitaine de flibustiers dans la Nouvelle-France

AVENTURES DU CHEVALIER DE BEAUCHÊNE, CAPITAINE DE FLIBUSTIERS DANS LA NOUVELLE-FRANCE
Auteur : Alain-René LESAGE
Éditeur : CLAAE
Paru : 4 février 2018
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo

Résumé :

Le Chevalier de Beauchêne a réellement existé et ses aventures,  » romancées  » par Alain-René Le Sage n’ont pas eu besoin d’être enjolivées tant elles sont extraordinaires. Né en 1686, Robert Chevalier fuit sa famille de Canadiens français et se fait adopter par la tribu d’Iroquois qui ravage la région de Québec. L’Amérique est alors le terrain d’affrontements entre Anglais et Français. Notre héros va se mêler à ses derniers pour s’essayer à la  » guerre sur mer « , qui va le mener de Saint-Domingue à la Jamaïque, de l’Irlande aux Antilles, de la côte africaine à Rio de Janeiro en passant par… Rouen. Robert Chevalier, dit de Beauchêne, est aussi bagarreur que coureur de jupons, Tué lors d’un duel, il a laissé un brouillon de ses mémoires que Le Sage a sublimement mis en forme. Ce classique du récit de voyage n’avait pas été réédité depuis quarante ans.

Passé simplifié

PASSÉ SIMPLIFIÉ
Auteur : Micheline DUFF
Éditeur : Québec Amérique
Paru : 31 août 2016
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault ( ePub), Renaud-Bray (ePub, pdf), Leslibraires.ca (ePub, Pdf), KoboNook

Résumé :

Au début du XIXe siècle, Honoré, le fils de Jean-Adam Duff, embrasse le dur métier de cultivateur, emploi qui répond mal aux besoins des familles grandissantes de l’époque. Comment ses descendants et lui s’en sortiront-ils sous un régime anglais favorisant très peu l’émancipation, alors que les prêtres prêchent la fécondité ? De 1813 à 1960, le lecteur découvrira l’histoire du Québec à travers le quotidien des hommes et des femmes de la lignée des Duff, une famille dont le passé, à n’en point douter, ressemble à celui de la plupart des Québécois. Ainsi, les batailles des Patriotes, les épidémies dévastatrices, la montée de l’industrialisation, la naissance de nouveaux villages et la sauvegarde de la langue française forment le tissu de base de ce roman fort bien documenté. Une histoire passionnante, entre fiction et réalité, qui comblera les lecteurs avides d’anecdotes et de faits réels du passé.

Les amants du Saint-Laurent

LES AMANTS DU SAINT-LAURENT
Auteur : Alain DUBOS
Éditeur : Presses de la Cité
Paru : 17 mai 2010
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Au Canada, au XIXe siècle, la prise de conscience d’un jeune homme face à l’un des épisodes les plus sanglants de l’histoire du dominion. Au XIXe siècle le Canada est devenu anglais par les armes… Favoritisme, déni du droit, corruption poussent les descendants des Français à la révolte. Frédéric Fonteneau, fils cadet d’un notaire de Montréal, est clerc à l’étude de son père. Lors d’une mission à l’est du Saint-Laurent, il découvre la misère des paysans, l’injustice dont ils sont les victimes de la part des autorités anglaises. Au cours de son périple, il rencontre Adeline Desrouets, fille d’un laboureur, et en tombe amoureux. L’entrée des Canadiens français en rébellion ouverte contre les Anglais va briser la famille Fonteneau. Il faut choisir son camp : Frédéric et Adeline, dont la liaison fait scandale, se rangent du côté des chefs patriotes. Julien, l’aîné, marié à la fille d’un aristocrate, transige longtemps avant de se ranger, influencé par sa belle-famille, sous la bannière des autorités…

La bataille de Londres

LA BATAILLE DE LONDRES
Auteur : Frédéric BASTIEN
Éditeur : Boréal
Paru : 8 avril 2013
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePUB), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePUB, pdf), Archambault (ePUB), Renaud-Bray (ePUB, pdf), Kobo

Résumé :

Au lendemain du référendum de 1980, Pierre Elliott Trudeau reprend son vieux rêve de rapatrier la Constitution. Il demandera donc au parlement britannique d’adopter une loi qui fera enfin du Canada un pays pleinement indépendant. Les provinces, le Québec au premier chef, qui voient leurs prérogatives menacées et veulent stopper l’initiative du fédéral, multiplient ambassades et délégations à Londres, tentant de séduire les députés et lords anglais à coups de grands vins et de plats fins. Affluent également dans la capitale anglaise les Indiens, qui se sentent trahis par la couronne britannique, et les stratèges fédéraux, bien déterminés à voir triompher leur cause. S’en mêlent le Labour anglais, qui rêve de faire tomber Thatcher, les députés conservateurs d’arrière-ban qui défient la Dame de fer, au plus bas de sa popularité juste avant la guerre des Malouines, et tout ce qui grouille, scribouille, grenouille au Canada et en Angleterre, pendant que les tribunaux, des deux côtés de l’Atlantique, s’apprêtent à entendre différentes causes touchant ce coup de force constitutionnel. C’est avec une verve irrésistible que l’auteur décrit cette foire d’empoigne, au-dessus de laquelle vogue le couple improbable que forment Pierre Trudeau et Margaret Thatcher, opposés sur le plan politique et pourtant liés par une complicité aussi inattendue qu’indéfectible. Frédéric Bastien est le premier historien qui se penche sur ces événements en s’appuyant sur une étude systématique des archives, notamment les documents secrets du Foreign Office. C’est grâce à ces derniers que nous apprenons que Trudeau, dans son entêtement, est allé jusqu’à enfreindre une règle fondamentale des gouvernements démocratiques, soit celle de la séparation des pouvoirs, compromettant d’emblée la légitimité du nouveau régime constitutionnel.

 

Iroquois

IROQUOIS
Auteur : Patrick PRUGNE
Éditeur : Daniel Maghen
Paru : 25 août 2016
Format : Papier
Genre : Bande dessinée
Disponible : Decitre, Amazon.fr, Amazon.ca, Renaud-Bray

Résumé : En 1608, Québec n’est qu’un nom griffonné sur une vague carte d ‘Amérique du Nord, une grande bâtisse fortifiée construite sur les rives du Saint Laurent où une quarantaine d’âmes s’apprêtent à passer leur premier hiver. La France d’Henri IV se soucie peu de ces arpents de neiges habités par une poignée de sauvages. Plus préoccupée par les richesses que lui procurent la pêche à la baleine et la traite des fourrures, elle n’envisage nullement l’installation d’une colonie.
Samuel de Champlain, fondateur de Québec, n’aura alors de cesse de défendre « son » Canada. Il saura imposer un climat de paix et de confiance entre nations amérindiennes (Hurons, Alguonquins, Montagnais) et Français. De ces relations naîtra un commerce florissant. Peaux de castors et de loutres s’échangent à bas prix contre marmites, haches, clou et autres divers objets en fer. Ce juteux commerce ne dure qu’un temps… Les raids meurtriers incessants que mènent les Iroquois dans la vallée du Saint Laurent contre les convois de pelleterie hurons ou algonquins exaspèrent très vite la petite communauté française.
Soucieux de consolider l’alliance faite avec ses alliés amérindiens, Champlain prend le sentier de la guerre à leurs côtés et part pour l’Iroquoisie. C’est dans ce contexte que se situe l’histoire qui suit. Le long de la Rivière des Iroquois, sur le lac Champlain, un mois de juillet 1609 en Nouvelle France.

 

Malcom Fraser : De soldat écossais à seigneur canadien. 1733-1815

Officier du régiment des Fraser Highlanders, Malcolm Fraser débarque au Canada avec les troupes britanniques en 1758. Il prend part à la prise de Louisbourg, aux batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy ainsi qu’à la conquête de Montréal.

Avant même la fin de la guerre, dans un geste exceptionnel, le gouverneur James Murray lui concède en 1762 la seigneurie de Mount Murray (Cap-à-l’Aigle) «en considération des loyaux services rendus». Il deviendra plus tard seigneur de L’Islet-du-Portage (Saint-André) et de la moitié est de l’île d’Orléans (Sainte-Famille et Saint-Jean).

Peu de Britanniques se sont aussi bien intégrés à la vie canadienne. Appartenant lui-même à un peuple conquis, Malcolm Fraser était bien placé pour comprendre les sentiments de la majorité environnante. Son engagement dans sa communauté et sa vie riche en événements en font l’un des personnages les plus intéressants de la période suivant la Conquête.

 

MALCOM FRASER : DE SOLDAT ÉCOSSAISmalcom_fraser
À SEIGNEUR CANADIEN. 1
733-1815
Auteur : Jean-Claude MASSÉ
Éditeur : Septentrion
Paru : 2006
Disponible : Septentrion (pdf)