La reine oubliée : Les enfants d’Alexandrie

LA REINE OUBLIÉE : LES ENFANTS D’ALEXANDRIE
Auteur : Françoise CHANDERNAGOR
Éditeur : Livre de Poche / Albin Michel
Paru : 28 août 2013
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (Kindle), Amazon.ca (Kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

« En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus belle ville du monde. Au ras des flots, la Très-Brillante éblouissait par sa blancheur. Blanches, les terrasses de pierre tendre, les colonnes d’albâtre, les avenues pavées de marbre, et blanc, le grand Phare… Alexandrie : joyau d’un empire qu’Antoine et Cléopâtre vont entrainer dans leur chute. » Des amours de l’Imperator et de la reine d’Egypte étaient nés trois enfants : Séléné et Alexandre, des jumeaux fille et garçon, brun et blond, et le petit Ptolémée. Princes éphémères, qui grandissaient dans la pourpre et l’encens du Quartier-Royal auprès de leur demi-frère, l’enfant-pharaon né de César. Tous si jeunes encore, si fragiles, quand la tourmente s’abattit sur eux. Quatre enfants au destin tragique.Séléné, l’unique rescapée, n’oubliera jamais l’anéantissement de son royaume, de sa dynastie, de ses dieux. Prisonnière en terre étrangère, elle vivra désormais pour venger ses frères et faire survivre dans le monde des vainqueurs la lignée des vaincus…Avec la sensibilité d’écriture et la force romanesque qui ont fait de L’Allée du Roi un classique, François Chandernagor s’empare de la vie méconnue de la dernière des Ptolémées, la Reine oubliée. Explorant les dits et les non dits de l’Histoire avec une érudition qui n’empêche pas l’empathie, elle questionne un passé deux fois millénaire. Un récit singulier, haletant. Une fresque grandiose.

Les enfants d’Alexandrie

LA REINE OUBLIÉE, T.1 : LES ENFANTS D’ALEXANDRIE
Auteur : Françoise CHANDERNAGOR
Éditeur : Albin Michel
paru : 6 avril 2011
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePUB), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePUB), Archambault (ePUB), Renaud-Bray (ePUB), Leslibraires.ca (ePUB), Kobo, Nook

Résumé :

« En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus belle ville du monde. Au ras des flots, la Très-Brillante éblouissait par sa blancheur. Blanches, les terrasses de pierre tendre, les colonnes d’albâtre, les avenues pavées de marbre, et blanc, le grand Phare… Alexandrie : joyau d’un empire qu’Antoine et Cléopâtre vont entrainer dans leur chute. » Des amours de l’Imperator et de la reine d’Egypte étaient nés trois enfants : Séléné et Alexandre, des jumeaux fille et garçon, brun et blond, et le petit Ptolémée.
Princes éphémères, qui grandissaient dans la pourpre et l’encens du Quartier-Royal auprès de leur demi-frère, l’enfant-pharaon né de César. Tous si jeunes encore, si fragiles, quand la tourmente s’abattit sur eux. Quatre enfants au destin tragique. Séléné, l’unique rescapée, n’oubliera jamais l’anéantissement de son royaume, de sa dynastie, de ses dieux. Prisonnière en terre étrangère, elle vivra désormais pour venger ses frères et faire survivre dans le monde des vainqueurs la lignée des vaincus…
Avec la sensibilité d’écriture et la force romanesque qui ont fait de L’Allée du Roi un classique, François Chandernagor s’empare de la vie méconnue de la dernière des Ptolémées, la Reine oubliée. Explorant les dits et les non dits de l’Histoire avec une érudition qui n’empêche pas l’empathie, elle questionne un passé deux fois millénaire. Un récit singulier, haletant. Une fresque grandiose.

La bibliothèque d’Alexandrie

biblioalexLa bibliothèque d’Alexandrie est considérée comme la plus grande et la plus importante de l’Antiquité.  Certains avancent même qu’elle aurait contenu jusqu’à 700 000 ouvrages.
Elle fut fondée par Ptolémée I Sotêr, roi d’Égypte en 295 avant J.-C. Son fils Ptolémée II Philadelphe continua à l’enrichir et à la faire rayonner dans le monde antique.  Le premier bibliothécaire en charge de la collection était un dénommé Zénodote d’Éphèse (320-240 av. J.-C.)
Pour en arriver à détenir autant d’ouvrages, il fallait qu’il existe un mécanisme quelconque qui  favorisait les dons.  Le développement phénoménal de la collection fut le fruit d’une politique adoptée par les autorités égyptiennes et qui forçait tous les navires mouillant dans le port d’Alexandrie à remettre tous les livres qu’ils transportaient.  Les rouleaux étaient aussitôt recopiés. Remis à leur propriétaire, les copies étaient ensuite acheminées à la Bibliothèque pour classement.  L’on peut donc penser qu’une bonne partie des oeuvres de l’Antiquité étaient disponibles à Alexandrie. À tel point que nombreuses étaient les demandes de copie faite par des étrangers qui les transmettait aux bibliothèques du monde entier.
Fait à noter, c’est à l’intérieur de la bibliothèque d’Alexandrie que Cléopâtre et Antoine se suicidèrent en 30 av. J.-C.
Au cours de son existence, la bibliothèque a subit de nombreux dommages.  En l’an 47 av. J.-C.,, durant le conflit opposant Jules César et Pompée, un incendie commandé par César pour détruire la flotte égyptienne s’étendit à la ville et détruit près de 40 000 rouleaux.  Pour remplacer les oeuvres perdues, des bibliothèques (Pergame et Athènes) fournirent des copies.  En 380, l’empereur chrétien Théodose, fit détruire tous les écrits non conformes à la religion chrétienne.  Enfin, en 642, c’est la destruction définitive.  En effet, lors de la prise d’Alexandrie par les arabes, le calife Omar, un proche de Mahomet, ordonna la destruction complète au nom de l’Islam.
Aujourd’hui, une nouvebiblio_alexandrie_nouvellelle bibliothèque s’élève à l’endroit présumé où se tenait la première.  Elle fut inaugurée en 2002.  Elle est le fruit d’un projet conjoint entre l’UNESCO et l’Égypte, la Bibliotheca Alexandrina.

 

Pour lire une oeuvre relatant les faits entourant la destruction de la bibliothèque en 642, je vous recommande le livre suivant:

baton_euclide

LE BÂTON D’EUCLIDE
Auteur : Jean-Pierre LUMINET
Éditeur : JC Lattès
Paru : 13 mars 2002
Disponible : Archambault (Epub), Amazon.fr (Kindle)

BONNE LECTURE!