La reine oubliée : Les enfants d’Alexandrie

LA REINE OUBLIÉE : LES ENFANTS D’ALEXANDRIE
Auteur : Françoise CHANDERNAGOR
Éditeur : Livre de Poche / Albin Michel
Paru : 28 août 2013
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (Kindle), Amazon.ca (Kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

« En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus belle ville du monde. Au ras des flots, la Très-Brillante éblouissait par sa blancheur. Blanches, les terrasses de pierre tendre, les colonnes d’albâtre, les avenues pavées de marbre, et blanc, le grand Phare… Alexandrie : joyau d’un empire qu’Antoine et Cléopâtre vont entrainer dans leur chute. » Des amours de l’Imperator et de la reine d’Egypte étaient nés trois enfants : Séléné et Alexandre, des jumeaux fille et garçon, brun et blond, et le petit Ptolémée. Princes éphémères, qui grandissaient dans la pourpre et l’encens du Quartier-Royal auprès de leur demi-frère, l’enfant-pharaon né de César. Tous si jeunes encore, si fragiles, quand la tourmente s’abattit sur eux. Quatre enfants au destin tragique.Séléné, l’unique rescapée, n’oubliera jamais l’anéantissement de son royaume, de sa dynastie, de ses dieux. Prisonnière en terre étrangère, elle vivra désormais pour venger ses frères et faire survivre dans le monde des vainqueurs la lignée des vaincus…Avec la sensibilité d’écriture et la force romanesque qui ont fait de L’Allée du Roi un classique, François Chandernagor s’empare de la vie méconnue de la dernière des Ptolémées, la Reine oubliée. Explorant les dits et les non dits de l’Histoire avec une érudition qui n’empêche pas l’empathie, elle questionne un passé deux fois millénaire. Un récit singulier, haletant. Une fresque grandiose.

Les enfants d’Athéna

LES ENFANTS D’ATHÉNA
Auteur : Evelyne BRISOU-PELLEN
Éditeur : Hachette / Livre de poche
Paru : 19 juin 2002
Format : Papier
Genre : Jeunesse (9-12 ans)
Disponible : Decitre, Amazon.fr, Amazon.ca, Renaud-Bray, Leslibraires.ca

Résumé :

La Grèce, Ve siècle avant Jésus-Christ. Daméas, Néèra et Stéphanos sont frères et sœurs et vivent à Athènes avec leurs parents. Mais ceux-ci sont assassinés. Les enfants prennent alors la fuite, se souvenant des paroles de leur père : « S’il nous arrive quelque chose un jour, partez rejoindre Gorgias ». Mais qui est Gorgias ? Et qui sont ces hommes à leurs trousses ?

(Résumé tiré du site Takalirsa)

Être un enfant en Égypte ancienne

ÊTRE UN ENFANT EN ÉGYPTE ANCIENNE
Auteur : Amandine MARSHALL
Éditeur : Éditions du Rocher
Paru : 12 mai 2014
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (pdf)

Résumé :

Il n’y a pas de société, pas de famille, pas de reconnaissance sociale sans enfant.. La façon dont les enfants étaient perçus, intégrés et élevés au sein de la famille et de la communauté établit les fondements même de la société égyptienne. Si la vie quotidienne des jeunes Egyptiens ayant dépassé le stade de la petite enfance est le propos central du livre, il ne sera toutefois pas question d’une plongée dans leur univers.
En effet, les sources antiques émanent principalement d’adultes masculins peu enclins à s’intéresser à la condition d’enfant. Le ressenti des jeunes Egyptiens et tout ce qui se rapporte à la sphère affective ne pourra donc jamais être déduit des sources. En revanche, la confrontation de quelque 6 600 documents établis sur une période de 3 500 ans aboutit à une réflexion plus générale sur la perception de l’enfant dans la civilisation égyptienne.
Quels enseignements peut-on tirer de la façon dont. l’enfant était représenté dans l’iconographie ? Comment était-il considéré par ses aînés ? Quels étaient ses rapports avec le monde adulte ? Quel était le quotidien d’un fils d’artisan ? Quel était celui d’un fils de fonctionnaire ? Quels jeux et jouets divertissaient les enfants ? Les enfants étaient-ils vraiment. enrôlés très jeunes dans l’armée comme plusieurs textes le soulignent ? Quels moyens étaient engagés pour protéger les enfants des maladies, des démons et des revenants ? L’enfant avait-il un statut particulier au regard de la loi, de la société et à celui de l’Etat égyptien ? Richement documenté et illustré par presque deux cents planches et dessins, cet ouvrage offre un éclairage inédit sur l’enfance en Egypte ancienne.