Les virtuoses de la 5e avenue

LES VIRTUOSES DE LA 5E AVENUE
Auteur : Joy CALAWAY
Éditeur : Milady
Paru : 18 avril 2018
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle)

Résumé :

Tout ce que j’avais cru connaître n’était qu’une façade. L’écrivain charismatique et talentueux, que j’avais aimé, me semblait distant, étranger. Le souvenir de sa demande en mariage, son amour plein de considération et de bonté me semblaient fictifs, comme venant d’un personnage que j’aurais imaginé. À la croisée des Quatre Filles du docteur March et d’Edith Wharton. New York, 1891. Issue d’une famille pauvre mais raffinée, Virginia Loftin est la plus audacieuse d’une fratrie de quatre sours et d’un frère.
Elle souhaite devenir une romancière célèbre malgré son sexe et épouser Charlie, son voisin et premier amour. Mais lorsque ce dernier demande la main d’une riche héritière, Ginny est désemparée. Elle s’isole et transforme leur histoire en roman, réécrivant sans cesse une fin plus heureuse. Un jour, elle est conviée à se rendre dans un salon d’artistes, tenu par John Hopper. Dans cette assemblée, Ginny redevient elle-même et s’épanouit sous les attentions du beau et énigmatique John.
Jusqu’à ce que Charlie ressurgisse dans sa vie. Une vie où les désillusions et les sombres secrets se dévoilent peu à peu… « Dans un premier roman très prometteur, Joy Callaway nous livre un récit captivant. Prise dans le tourbillon de la haute société du Gilded Age new-yorkais au tournant du xxe siècle, une jeune femme résolue persiste dans la quête de son art. Drames, rêves contrariés, amours déçues, révélations de secrets de famille : rien ne la fera renoncer à écrire.

Les demoiselles de Provence

LES DEMOISELLES DE PROVENCE
Auteur : Patrick DE CAROLIS
Éditeur : Plon
Paru : 20 juin 2013
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

La Provence du XIIIe siècle, pays de troubadours, est une terre très disputée. A force de courage et de ténacité, Raimon Bérenger V en a fait un comté souverain.

Son épouse, la séduisante comtesse Béatrice de Savoie, lui a donné quatre filles : Marguerite, Eléonore, Sancie et Béatrice. Leur beauté, leur éducation et leur vertu vont assurer à ces quatre demoiselles de Provence les plus hautes destinées : par mariage, elles régneront sur quatre des royaumes les plus convoités d’Europe.

A travers la vie de ces quatre reines, l’auteur nous raconte le XIIIe siècle, ses guerres et ses croisades. On découvre ainsi toute l’Europe du Moyen Âge, de la Provence à la France des Capétiens, de l’Angleterre à la vallée du Rhin, d’Aigues-Mortes à Naples – et l’Orient, de Tunis à la Terre sainte. On vit les émotions de ces jeunes femmes, leur intimité et leurs secrets sous les ors et les fastes des cours royales, sans cesser d’entendre résonner le chant des cigales de Provence.

Une Provence que Patrick de Carolis, né à Arles, connaît bien et dans laquelle il aime à retrouver ses racines.

La nuit des béguines

LA NUIT DES BÉGUINES
Auteur : Aline KINER
Éditeur : Liana Levi
Paru : 24 août 2017
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle)Numilog (Pdf, ePub), Leslibraires (Pdf, ePub), Kobo

Résumé :

Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l’autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais l’arrivée d’une jeune inconnue trouble leur quiétude.
Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées et la traque d’un inquiétant franciscain. Alors que le spectre de l’hérésie hante le royaume, qu’on s’acharne contre les Templiers et qu’en place de Grève on brûle l’une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut, mais aussi leur indépendance et leur liberté. Tressant les temps forts du règne de Philippe le Bel et les destins de personnages réels ou fictifs, Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen Âge méconnu.
Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l’heure, animent une fresque palpitante, résolument moderne.

La Femme du shogun

LA FEMME DU SHOGUN
Auteur : Lesley DOWNER
Éditeur : City Edition
Paru : 5 avril 2017
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Dans le Japon du XIXe siècle, la vie d’Okatsu bascule le jour où elle est choisie pour intégrer la cour impériale. Elevée parmi les samouraïs, la jeune femme doit renoncer à tout – sa famille, son amour d’enfance et sa liberté – afin d’accomplir son destin.

A la cour, elle connaît une ascension sociale fulgurante. Son chemin la mène jusqu’au « Palais des femmes », parmi les concubines de l’empereur, au cœur du pouvoir et de ses intrigues.

Mais bientôt, des navires étrangers, hérissés de canons, menacent le pays. Gouverné par un homme jeune et influençable, l’Empire du Soleil Levant se révèle  plus fragile que jamais. Pour éviter un destin funeste, Okatsu va devoir mener  le plus difficile des combats. Elle doit d’abord gagner le cœur du shogun pour espérer sauver son pays de la guerre…
 

Le destin d’une femme samouraï devenue princesse pour sauver son pays.

L’horizon de Blanche – Un roman féministe sur la guerre

L’HORIZON DE BLANCHE – UN ROMAN FÉMINISTE SUR LA GUERRE
Auteur : Maryline MARTIN
Éditeur : Éditions Glyphe
Paru : 14 février 2016
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

La guerre révèle le vrai visage des gens, pour le pire, comme pour le meilleur Août 1914. Mobilisation générale. Les hommes partent au front. Numance, un homme jaloux, fruste et volage, laisse sa femme Blanche à une liberté toute nouvelle. Guidée par Marguerite, sa grande amie, elle découvre le féminisme sans s’inquiéter des remontrances de son mari. Août 1914. Blanche fait la rencontre de Louis Lecomte, un jeune médecin. Louis est séduisant. Louis est rassurant. Louis va la convaincre de servir la nation en s’engageant comme infirmière sous la bannière de l’Union des Femmes de France. Août 1915. Numance devient « Baise la mort ». Dans les tranchées, il attend impatiemment des nouvelles de sa femme… qui n’arrivent plus. Des hommes et des femmes, séparés, ou réunis par la guerre, s’aiment, se déchirent, espèrent, se désespèrent. L’envers de la guerre se dévoile à nous dans ce qu’elle a de plus intime. Avec un style fluide et entraînant, Maryline Martin nous laisse entrevoir tout le potentiel d’une femme à qui on montre le chemin de l’indépendance. EXTRAIT Blanche allume une cigarette, la lumière bleu orangé de l’allumette vient d’enflammer la photographie. Ses pas la conduisent vers la cuisine. Un mince filet d’eau froide s’échappe du robinet en laiton et vient mourir sur le carton qui se racornit dans le bassin en grès. Une légère fumée vient disperser quelques filaments noirs accompagnant avec eux les fragments d’une vie faite de vexations et de privations. Blanche hausse les épaules. La guerre l’a révélée, à elle-même et aux autres. Dans quelques minutes, un taxi conduit par un homme au fort accent russe viendra la chercher et disposera ses bagages – une valise et un sac aux couleurs de l’Union des Femmes de France – dans la malle-coffre. Blanche ferme la porte. Elle pense à Numance, qui a su la captiver tels ces animaux à sang froid hypnotisant leur proie pour mieux endormir leur méfiance. Seulement, celle qui fut sa femme avait fait sienne la morale du poète : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ». A PROPOS DE L’AUTEUR Maryline Martin est née en 1967 à Angoulême. Pour des raisons professionnelles, elle vit à Paris où elle travaille dans un service de Ressources Humaines. Des recherches sur son grand-oncle tué au Chemin des Dames l’ont amenée à écrire ce recueil de nouvelles sur la Grande Guerre. L’horizon de Blanche est le deuxième ouvrage de Maryline Martin. Après un recueil de nouvelles, Les Dames du Chemin (Éditions Glyphe), primé en 2014 par le Label Centenaire, l’auteur écrit un roman très documenté dans lequel les femmes tiennent, une nouvelle fois, un rôle important.

Jeanne la faussaire. Une femme dans la guerre de cent ans

JEANNE LA FAUSSAIRE. UNE FEMME DANS LA GUERRE DE CENT ANS
Auteur : Bernard MAHOUX
Éditeur : TDO Editions
Paru : 7 octobre 2016
Format : Ebook
Disponible : Decitre (Multiformats), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Archambault (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo

Résumé :

Dès son plus jeune âge, Jeanne est l’objet de toutes les convoitises. Fille du comte d’Auvergne et de Boulogne en Mer, mais abandonnée à l’âge de trois ans par sa mère à la cour de son « oncle » Gaston Fébus, le grand prince pyrénéen, son état de riche héritière fera son malheur. Le comte Fébus se sert d’elle et la marie (contre argent comptant) au célèbre duc Jean de Berry, le grand mécène du Moyen-Âge, dont la cupidité est le moindre défaut. Jeanne a douze ans, le vieux duc est dans la cinquantaine. Après avoir été privée de la douceur de l’enfance, elle devra chercher ailleurs que chez son mari la douceur de l’amour. Remariée pour sauver son indépendance à un truand mondain, Georges de la Trémoille, conseiller de Charles VII, celui-ci tentera à son tour de lui prendre ses biens. Menacée de mort par son second mari, Jeanne se réfugie sur les bords du Tarn, à Saint-Sulpice, seigneurie de sa mère, où pour survivre elle frappe de la fausse monnaie. Elle résiste, fait front, s’échappe quand on croit la saisir. La vie de Jeanne de Boulogne est digne d’un roman d’aventure ! Ce roman historique de Bernard Mahoux lie l’histoire personnelle de Jeanne de Boulogne à la Grande Histoire, comme un fil conducteur. L’historien tarnais livre avec Jeanne la Faussaire un ouvrage totalement novateur, qui fait la lumière sur le destin d’une femme exceptionnelle.

Madame l’étrangère : La princesse palatine

MADAME L’ÉTRANGÈRE : LA PRINCESSE PALATINE
Auteur : Jacqueline Duchêne
Éditeur : JC Lattès
Paru : 6 avril 2001
Format : Ebook
Disponibilité : Decitre (ePub), Amazon.fr (Kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

1671. La princesse Palatine Elisabeth-Charlotte de Bavière arrive en France pour épouser le duc d’Orléans, Monsieur, frère du roi. Elle sait qu’elle aura, au coeur de la cour la plus brillante d’Europe, le titre prestigieux de Madame, mais que l’homme à qui elle est promise n’aime pas les femmes. La Palatine devra lutter. Contre la mélancolie de l’expatriation, contre les complots des favoris de son mari.
Subir aussi la volonté de Louvois, décidé à détruire son Palatinat. Affronter l’hostilité de la Maintenon qui intrigue, contre les enfants de Liselotte, en faveur des bâtards de la Montespan. Au milieu de tous ces tourments, la complicité de Louis XIV est le seul rayon de soleil de la Palatine. Le franc-parler de l’étrangère, son insolence, son goût de la chasse et de la vie plaisent infiniment au monarque, quand il n’est pas contraint par ses maîtresses de prendre ses distances avec elle.
La Palatine vit, la Palatine résiste et surtout, la Palatine écrit des centaines de lettres pleines d’esprit et témoignant d’un sens aigu de l’observation. Et c’est à partir de cette correspondance mordante que Jacqueline Duchêne a construit ce roman d’une belle intensité, qui met en lumière l’une des femmes les plus attachantes du Grand Siècle – et la plus surprenante. Avec ce troisième livre – le premier était consacré à la Dame de Vaugirard, le deuxième à la Grande Mademoiselle -, Jacqueline Duchêne, romancière passionnée, continue avec brio et érudition son exploration des grands personnages et événements du XVII e siècle.

Mary Read, femme pirate

Cette femme anglaise est née aux environs des années 1690.  Nous ne connaissons pas la date exacte de sa naissance.  Nous savons par contre, qu’orpheline de père, elle doit très tôt apprendre à gagner sa vie et celle de sa mère. Après avoir perdu son frère alors qu’elle est encore une enfant, sa mère décide de l’habiller en garçon afin de pouvoir continuer à percevoir l’aide financière de la grand-mère paternelle qui doit être attribuée au fils aîné.  Ce subterfuge lui permet de décrocher un premier emploi comme valet de pied avant de s’enrôler sur un navire et enfin de s’engager, lors de la Guerre de succession d’Espagne, dans l’armée britannique. Lors de son passage dans l’armée, elle tombe amoureuse d’un maréchal des logis.  Pour pouvoir l’épouser, elle doit découvrir sa vraie nature. Ils convolent et décident d’ouvrir une auberge.  Quatre ans plus tard, son époux décède.  Elle décide donc de reprendre ses habits masculins pour subvenir à ses besoins.  Elle trouve un poste comme matelot sur un navire hollandais. Elle s’y fait appeler « Willy Read ».  Ce navire se fait attaquer par des pirates.  Elle se retrouve donc avec eux à New providence aux Bahamas.  Par la suite, elle fait la rencontre du fameux pirate Jack Rackham et de sa compagne Anne Bonny dont elle devient l’amie.  Pris en chasse par des navires britanniques, Rackam et ses acolytes ne cessent de se porter à l’attaque et font de nombreux prisonniers. Un de ceux-ci devient l’amant et le père de l’enfant de Mary. Ils sont capturés en 1720 par le capitaine Barnet envoyé par le gouverneur de la Jamaïque.  Elle et Anne évitent la pendaison en affirmant qu’elles sont enceintes.  Mais Mary meurt quelques semaines plus tard, peut-être d’une fausse-couche.
Cette femme singulière était très fière de ce qu’elle réussissait à accomplir. La preuve en est que lorsque qu’elle s’apprêtait à donner le coup de grâce à l’une de ses victimes, elle lui révélait sa féminité afin de bien lui montrer ce dont une femme est capable.

Mes suggestions de lecture :

LADY PIRATE, TOME 1 : LES VALETS DU ROIS
Auteur : Mireille CALMEL
Éditeur : XO Editions
Paru : 19 mai 2005
Format : Papier
Disponible : Decitre, Amazon.fr, Amazon.ca, Renaud-Bray

Résumé :

Londres, 1696. Déguisée en garçon depuis son enfance pour recevoir une éducation, Mary garde ses habits masculins quand elle doit se débrouiller seule, après l’assassinat de sa mère. Le sort semble s’acharner contre elle lorsque le bateau sur lequel elle a trouvé refuge est attaqué par des corsaires. C’est pourtant son destin qui se joue ce jour-là. Tombée sous le charme de Claude de Forbin, le capitaine, elle découvre l’exaltation des joutes – maritimes et amoureuses… Mais sa nature féminine l’empêche de rester sur le navire. C’est à la cour du roi Jacques, à Saint-Germain-en-Laye, que ses aventures vont continuer. Intrigues de palais et complots se trament, au sein desquels Mary ne perd jamais de vue son but : percer le secret d’un pendentif qu’elle a volé à son oncle. Cela la mènera bien plus loin qu’elle ne pouvait l’imaginer. Charnelle, violente et passionnée, Lady Pirate est une héroïne telle que Mireille Calmel excelle à les faire vivre, depuis Le Lit d’Aliénor et Le Bal des louves.


LADY PIRATE, TOME 2 : LA PARADE DES OMBRES
Auteur : Mireille CALMEL
Éditeur : XO Editions
Paru : 2 juin 2005
Format : Papier
Disponible : Decitre, Amazon.fr, Amazon.ca, Renaud-Bray

Résumé :

Vengeance ! Tel est le mot qui habite le cœur de Mary Read tandis qu’elle galope sur la route de Venise. Son mari, son grand amour, l’homme pour qui elle avait posé les armes, a été sauvagement assassiné et sa fille, la toute petite Ann, enlevée. Mais Mary est pirate, elle est combattante, elle ne se résigne pas devant le malheur. De nouveau vêtue en homme, la rage au ventre, elle se lance sur les traces de celle qui a brisé sa vie, la diabolique Emma de Mortefontaine. Elle n’a qu’une piste pour la retrouver : un marquis vénitien qui détiendrait des informations capitales sur le trésor convoité par Emma. Plus fougueuse que jamais, rendue plus forte par les épreuves, Mary entre donc dans la folie de Venise, ville de toutes les mascarades et de toutes les intrigues. Dorénavant, sa vie sera faite d’errance, de combats et d’abordages, sur toutes les mers du globe. Inlassablement elle cherche à retrouver sa fille, et à comprendre quel est ce trésor fabuleux qui déchaîne tant de passion..

Le cœur d’Auschwitz

Petite chose gardée précieusement cachée pendant cinquante ans, le cœur d’Auschwitz est une toute petite carte de vœux que Fania Steiner reçut de ses co-détenues au camp de concentration d’Auschwitz en décembre 1944 à l’occasion de ses vingt ans.coeur_Auschwitz  Cette carte en forme de cœur et pliée à la façon d’origami, est un témoignage édifiant de l’amitié et du courage que les prisonnières ont fait preuve durant ces jours sombres de leur existence. Douze d’entre elles, à l’aide de papier volé et de colle de fortune, ont écrit des petits mots pour Fania. On retrouve des phrases comme : « Notre victoire, ce sera de ne pas mourir » ou « Avec les autres, il faut rire. Quand tu pleures, cache-toi ».
Cette petite cartecoeur_origami fut préservée et cachée à la vue des nazis.  Si découverte, il est à peu près certain que les 12 jeunes filles auraient été exécutées. Même lors de la Marche de la Mort en janvier-février 1945, Fania a porté le précieux cadeau sous son aisselle pour qu’il ne soit pas découvert.  Elle survécut à cette épreuve surhumaine qui emporta la moitié des prisonniers obligés d’évacuer les camps de concentration trop près du front.  Elle dut cependant marcher pendant plusieurs jours, même si elle était épuisée et qu’elle était exposée à un froid polaire.  Elle fut éventuellement libérée et elle refit sa vie au Canada, à Toronto.  Longtemps, pour protéger sa fille, elle a gardé en elle le récit de sa vie à Auschwitz.  Ce n’est que plusieurs années plus tard, qu’elle ressentit le besoin de partager un peu de son expérience et fit don de son petit cœur.  Il est maintenant exposé au Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal.
Carl Leblanc, un documentariste, en visitant le Centre en 1998, est bouleversé par ce petit cœur semblant porter tant d’histoires en lui. Des questions lui passent par la tête : « Qui étaient ces femmes? », « Qui est cette Fania », « Comment ce petit objet s’est rendu jusqu’à nous? »  Pour répondre à ces questions, il décide de faire un film sur cette histoire touchante. Pour ce faire, il a dû procéder à une véritable enquête afin de retrouver les survivantes.  Son film intitulé « Le cœur d’Auschwitz » est le récit de cette quête.

En 2012, il publie une oeuvre de fiction, relatant son expérience.  Il s’agit du livre:artefeact

ARTÉFACT
Auteur : Carl LEBLANC
Éditeur : XYZ Éditeur
Paru : 1er novembre 2012
Disponible :  Archambault (Epub), Amazon.ca (Kindle), Amazon.fr (Kindle)