Le songe de Pharaon

LE SONGE DE PHARAON
Auteur : Pierre COMBESCOT
Éditeur : Grasset
Paru : 11 mars 1998
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Pourquoi tous les cobras se précipitent-ils dans le Nil, de l’autre côté de Louxor, sur la rive des morts, alors qu’au même moment l’Osiris, un vapeur, y est attendu avec sa cargaison de passagers de la jet-set ? Une milady milliardaire, ancienne égérie new-yorkaise, un baron balte au passé hitlérien, une marquise sicilienne naine et mafieuse de surcroît, ne sont pas les moins hauts en couleur de cette inquiétante embarcation.
Quels liens y’a-t-il entre ces personnages, l’hécatombe semblable à une nouvelle plaie d’Egypte qui frappe les serpents, emblèmes des pharaons, et l’ouverture très attendue du tombeau d’Amnéridis, ultime découverte du célèbre archéologue français Antoine Buffard ? Faut-il y voir une mise en garde, une malédiction semblable à celle dont on avait parlé après l’ouverture de la tombe de Toutankhamon, ou simplement un acte de sabotage destiné à retarder sine die cette découverte ainsi que la représentation d’un opéra inspiré de la vie d’Amnéridis dans le temple de Karnak ? Faut-il y voir la main d’intégristes musulmans ou simplement la démence d’une vieille fille copte qui s’est attachée à extirper les racines d’une secte perpétuée depuis les temps les plus reculés jusqu’à aujourd’hui sur cette terre d’Egypte, où elle continue de générer des adeptes ? Autant de questions que le lecteur se posera dès les premières pages de ce roman aux allures d’une étrange enquête policière…

Le voleur d’éternité

LE VOLEUR D’ÉTERNITÉ – LA VIE AVENTUREUSE DE WILLIAM PETTY, ÉRUDIT, ESTHÈTE ET BRIGAND
Auteur : Alexandra LAPIERRE
Éditeur : Robert Laffont
Paru : 11 juin 2015
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault ( ePub), Renaud-Bray (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Il fut l’un des premiers aventuriers à traquer les vestiges de la Grèce antique. Un conquérant qui eut la folie – ou le génie – de s’emparer des chefs-d’oeuvre de l’humanité sur les rivages de la Méditerranée. « On ne pourrait inventer un personnage mieux taillé pour la tâche, dira de lui en 1628 l’ambassadeur d’Angleterre à Constantinople. Un esthète qui accueille tous les accidents avec un flegme inébranlable, qui mange avec les Grecs quand ils n’ont rien à manger, qui dort sur le pont avec les marins dans ses nuits les meilleures, et Dieu sait où le reste du temps. Un homme qui se met au service de tous les hommes et qui joue tous les rôles, patriarche avec les orthodoxes, marchand avec les Vénitiens, j’en passe, le tout pour arriver à ses fins… Un limier subtil qui navigue entre la sagesse et l’excès, un chasseur raffiné qui croise entre l’érudition et le crime. » Sur les traces de cet oublié de l’Histoire qui a rempli de trésors les plus grands musées du monde, Alexandra Lapierre nous entraîne dans un mystérieux voyage. Des châteaux embrumés de la Tamise aux temples lumineux de la Grèce, des galeries des palais vénitiens au fin fond des geôles turques, et jusque sous le baldaquin de Saint-Pierre et les coupoles de Sainte-Sophie…

 

Manuscrits de la Mer morte

En 1947, un jeune berger du nom de Mohammed edh-Dhib Hassan est à la recherche de son animal égaré dans les falaises de Qumran. En tentant de le récupérer il fait la découverte de huit jarres comprenant des manuscrits à l’intérieur d’une grotte située au nord-ouest de la Mer morte. C’est la toute première découverte de ce type dans cette région du monde. Elle est suivie dans les années suivantes par d’autres mises au jour de manuscrits. Certains sont rédigés en hébreux, d’autres en araméen et en grec. Le jeune berger, montre sa découverte à un antiquaire de Bethléem qui les acheminent aux Etats-Unis auprès d’un expert. Mises au courant de cette prodigieuse découverte, les autorités israéliennes s’emploient à rapatrier les précieux manuscrits. Mais cette nouvelle, fait aussi son chemin jusqu’à un certain père dominicain Roland de Vaux, directeur de l’Ecole biblique française de Jérusalem. Enthousiasmé par la découverte, il entreprend d’inspecter les lieux proches de la fameuse grotte. C’est ainsi qu’il trouve, entre 1947 et 1956 plusieurs autres jarres contenant des manuscrits. Pour y arriver, Il inspecte, avec l’aide de collaborateurs, plus de deux cents grottes. Cela lui permet de mettre la main sur d’autres manuscrits répartis dans 11 nouvelles grottes. En tout, c’est plus de 600 000 fragments issus de 900 rouleaux, qui ont pu être collectés. L’analyse de ces textes prend des décennies. En effet, ce n’est qu’en 2009 que les résultats sont publiés. Le contenu des textes correspond presqu’entièrement à l’Ancien Testament. Il ne manque que le Livre d’Esther. Le manuscrit le plus remarquable retrouvé est très certainement le Livre d’Isaïe. Il constitue le texte complet le plus ancien de la Bible (2e siècle avant J.C.). Le rouleau est exposé au Sanctuaire du Livre du Musée d’Israël.
Le contenu des textes ayant été élucidé, il demeure à déterminer qui les a écrit.  Une hypothèse est soulevée : celle des Esséniens. En effet, tout près des grottes, se trouvent les ruines d’un ancien établissement essénien, dit Khirbet Qumran. C’est la raison pour laquelle ces textes sont aussi appelés les Manuscrits de Qumran. On a retrouvé sur ce site, les mêmes jarres qui contenaient les rouleaux. De plus, la datation au carbone 14 fait remonter la rédaction de ces textes à environ 250 av. J.C. à 70 après J.C. Cela correspond à la période d’existence de cette secte judaïque. De plus, l’analyse de l’encre révèle une forte concentration en brome. Ce qui laisse supposer que les textes ont été rédigés tout près des rives de la Mer morte. Les experts sont encore divisés sur cette question malgré les différents indices pointant vers les Esséniens.

Ma suggestion de lecture :

QUMRAN
Auteur : Eliette ABÉCASSIS
Éditeur : Albin Michel
Paru : 4 décembre 2015
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePub), Amazon.fr (kindle),  Amazon.ca (kindle), Numilog (ePub), Archambault (ePub), Leslibraires.ca (ePub), Kobo, Nook

Résumé:

Le vol d’un des précieux manuscrits de la mer Morte, découverts en 1947 dans les grottes de Qumran, précipite Ary, jeune juif religieux, fils d’un archéologue israélien, dans une enquête jalonnée de cadavres. De cadavres crucifiés. Ceux des savants ou des prêtres qui ont eu entre les mains un de ces manuscrits …
Quels terribles secrets renferment-ils donc, pour être toujours en grande partie soustraits, cinquante ans après, à la connaissance du public et des scientifiques ? Les énigmes qui entourent la vie et la mort de Jésus ont-elles donc des enjeux susceptibles de provoquer ces meurtres atroces ?
Avec ce récit érudit et palpitant, dont l’intrigue se joue sur deux mille ans de l’histoire humaine, Eliette Abécassis nous donne — à vingt-sept ans ! — un formidable thriller théologique, que ne renierait sans doute pas Umberto Eco.
(Résumé tiré du site Babelio)

L’armée des sables

L’ARMÉE DES SABLES
Auteur : Paul SUSSMAN
Éditeur : Presses de la cité
Paru : 19 novembre 2015
Format : Ebook
Disponible : Decitre (ePUB), Amazon.fr (kindle), Numilog (ePUB), Archambault (ePUB), Renaud-Bray (ePUB), Kobo, Nook

Résumé :

En 523 avant J.-C., le roi perse Cambyse dépêcha une armée à travers le désert occidental, en Egypte, pour aller détruire l’oasis de Siwa, sanctuaire dont l’oracle lui était hostile. Selon l’historien grec Hérodote, les 50 000 hommes qui la composaient furent anéantis par une tempête de sable. On n’en retrouva nulle trace, ni dans l’Antiquité, ni à l’époque moderne … Vingt-cinq siècles plus tard, Le Nil rejette un cadavre mutilé sur ses rives à Louqsor ; un marchand d’antiquités est sauvagement assassiné dans le centre du Caire ; et on découvre le corps sans vie d’un archéologue britannique dans l’antique nécropole de Saqqarah. Il n’existe en apparence aucun lien entre ces trois victimes, mais l’inspecteur Youssouf Khalifa, de la police de Louxor, a des doutes sur la question, tout comme Tara Mullray, la fille de l’archéologue disparu. Tandis que Khalifa et la jeune femme cherchent la vérité sur ces disparitions, un passé antique et mystérieux semble remonter à la surface. Un étrange fragment de plâtre couvert d’obscurs hiéroglyphes pourrait être une des clés de l’énigme en même temps que celle d’un tombeau perdu recelant un inestimable trésor. Dans une course poursuite pleine de chausse-trapes, l’inspecteur et la fille de l’archéologue seront contraints d’affronter des ennemis d’hier et d’aujourd’hui jusqu’aux confins du désert, et du secret des sables.

 

La vengeance de Gaïa

LA VENGEANCE DE GAÏA
Auteur : Jean-Luc AUBARBIER
Éditeur : City Edition
Paru : Février 2017
Format : Ebook
Disponible : Archambault (ePub), Amazon.ca (Kindle), Amazon.fr (kindle), Numilog (ePub), Decitre ( ePub), Kobo, Nook

Résumé :

Un archéologue est retrouvé assassiné, une lance plantée en plein coeur. Quelques semaines plus tôt, il avait mis au jour une incroyable grotte préhistorique près de Lascaux, en Périgord. Cette découverte pourrait bien révolutionner toutes les connaissances sur l’histoire de l’humanité. Les peintures rupestres racontent en effet la destruction, il y a 11 000 ans, de la civilisation des Cro-Magnon par un gigantesque réchauffement climatique, Un cataclysme qui aurait donné naissance aux légendes du Déluge et de l’Atlantide. Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, qui participaient à l’expédition archéologique, se lancent sur la piste du tueur. Alors que les cadavres s’accumulent, ils découvrent les milieux les plus secrets de la franc-maçonnerie et de l’extrémisme écologiste… « Un roman haletant (…) Une véritable épopée, où l’on retrouve des thèmes d’actualité et qui se lit d’une traite. » (JEAN CLOTTES)

Nouvelle structure repérée à Pétra en Jordanie

Cité antique conpetrastruite en partie dans le roc, Pétra est un peu considérée comme la huitième merveille du monde.  Elle est érigée sur un site qui était déjà habité durant la préhistoire.  Mais ce sont, à partir du VIe siècle av. J.-C., les Nabatéens, peuple arabe qui assurèrent véritablement son essor.  Peuple commerçant, les Nabatéens exploitaient leur position privilégiée sur la route des caravanes pour faire le négoce des épices et de l’encens auprès des voyageurs qui circulaient entre les grands centres tels que l’Égypte, La Syrie, l’Arabie et la Méditerranée.petra_nouvelle_structure
Dans ce qui est aujourd’hui la Jordanie, Pétra est un site archéologique très visité.  Elle est même inscrite, depuis le 6 décembre 1985, sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Cité assez vaste, elle a compté jusqu’à 25 000 habitants à une certaine époque.  Tombée dans l’oubli, elle fut redécouverte par Jean Louis Burckhardt en 1812.
Dernièrement, des archéologues, dont Sarah Parcak, ont découvert, grâce aux nouvelles techniques qui utilisent les images satellite, une nouvelle structure imposante sous le sable à moins d’un kilomètre du centre de la cité. Elle serait aussi grande que 6 terrains de football.

Petra segarerPÉTRA, S’ÉGARER VERS LE CIEL
Auteur : Emeric de MONTEYNARD
Éditeur : Tertium
Paru : 2014
Disponible : Amazon.fr (Kindle), Archambault (Epub)

Résumé :
C’’est un récit  » à mi-chemin entre l’histoire et la poésie, un livre de
rencontres avec le temps (…) il est rare de pouvoir faire apparaître tant d’’images avec les seuls mots. » (JMG Le Clézio). Pétra, en Jordanie, est une cité mythique où, pour entrer, il faut traverser le Siq, s’’engager dans une gorge, comme un rite de passage. C’’est une terre où se sont croisées les 3 religions révélées, leurs saints et quelques-unes des plus grandes civilisations. C’’est un lieu enfin où s’’affrontèrent l’’homme et la nature et où chacun diligenta ses plus grands magiciens (Tiré du site Babelio)

 

La tombe d’Aristote aurait été découverte

Une découverte archéologique a été faite récemment en Macédoine. Plusieurs archéologues s’entendent pour affirmer que la tombe du célèbre Aristote aurait été retrouvée. aristoteLongtemps, l’on pensait que le lieu d’inhumation de cet homme se trouvait à Chalcis (Chalkida  aujourd’hui) car il était décédé précisément dans cette ville grecque.  Mais, il semble, que ses cendres auraient été ramenées à Stagire, la ville de ses origines.  Et c’est dans les ruines de cette ville antique que les archéologues croient que l’on pourrait retrouvé l’emplacement de sa tombe.
Aristote, est un philosophe grec né en Macédoine en 384 et décédé en 322 avant J.C. est l’un des philosophes les plus importants de l’Antiquité. Il est en effet, le seul à avoir abordé tous les aspects de la vie dans ses écrits.  Il fut, pendant près de vingt ans le discipline de Platon à l’Académie fondée par ce dernier. Par la suite, il devint le précepteur d’Alexandre le Grand. Après quelques années, il revint à Athènes où il stagirefonda une école, le Lycée.  Dans cette institution, il enseignait bien entendu la philosophie. Le matin, les cours étaient réservés aux initiés, tandis que ceux de l’après-midi pouvaient accueillir toutes les personnes intéressées.  En -327, Alexandre le Grand fit exécuté un neveu d’Aristote.  Il prit ses distances d’Alexandre à partir de ce moment. Lorsque ce dernier meurt, Aristote fuit Athènes par peur des représailles de certains qui jugent qu’il manque de piété.  Il se retire à Chalcis avec sa famille et meurt l’année suivante.

 

De la monnaie romaine trouvée en Espagne

De simples travaux d’excavation ayant pour but l’installation d’une ligne électrique souterraine ont permis récemment la mise au jour d’environ 1300 livres de pièces de monnaie romaines dans la ville de Tomares près de Séville en Espagne.  Ces pièces de bronze et d’argent étaient réparties dans 19 amphores en terre cuite. Il s’agit d’une importanroman_coins_spainte découverte.  Elle n’a que très peu d’équivalents à ce jour.
Les premières analyses démontrent que ces pièces de monnaie n’ont probablement jamais été mises en circulation.  Elles devaient servir à payer la solde des soldats ou le paiement des salaires des fonctionnaires.  Elles portaient toutes l’effigie des empereurs Constantin et Maximin.  Elles remonteraient donc à environ à l’an 310 de notre ère.  Les romains ont envahi la péninsule ibérique en 206 avant J.C. et y sont demeuré pendant 700 ans.

Pour lire un roman de cette époque de l’Histoire de l’Espagne (Hispanie), je vous suggère le livre suivant:
the_eyes_of_rome
THE EYES AND EARS OF ROME IN SPAIN
Auteur : John L. MANCINI
Paru : Janvier 2001
Disponible :  DBFICTION

 

 

L’armée immortelle de l’empereur Qin

Premier empereur de Chine (247 – 210 av J.C.), Qin Shi Huangdi s’est forgé au fil du temps une réputation de tyran et de mégalomane. Il semble qu’il n’avait peur de rien, sauf peut-être de la mort. Pour se protéger du monde menaçant de l’au-delà, il chercha une idée susceptible de le protéger après son décès.  La meilleure qui lui vint à l’esprit fut de se constituer une armée devant protéger son tombeau.china-1269577_1920  Il fit donc construire son mausolée en employant 700 000 travailleurs pendant 36 ans.  Ceux-ci confectionnèrent 8000 soldats en terre cuite.  Ils firent bien attention à ce que les traits et l’apparence vestimentaire des soldats soient individualisés.  À la fin des travaux, il semble, d’après des historiens de l’époque, que les travailleurs furent emmurés vivants dans le mausolée afin de préserver les secrets de la construction de la nécropole. Ces faits nous ont été rapportés par un dénommé Sima Qian, qui fit le récit de cette construction dans son ouvrage intitulé Les Mémoires historiques.
C’est en 1974 que fut découverte cette armée d’argile.  Un cultivateur nommé Yang Zhifa et d’autres paysans, en raison de la sécheresse sévissant cette année-là, décidèrent de construire un puits.  C’est en creusant la terre qu’ils tombèrent sur des fragments de terre cuite ainsi que sur des pointes de flèches.  Dans les mois qui suivirent, les premières recherches archéologiques ne tardèrent pas à livrer à la face du monde ce secret si bien gardé. En tout, 8 fosses ont été excavées et permirent de mettre au jour l’armée complète.  Depuis le 4 avril 1987, l’armée de terre cuite, est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Sur le sujet, je vous suggère les livres suivants:

LE GRAND EMPempereur_automatesEREUR ET SES AUTOMATES
Auteur : Jean LEVI
Éditeur: Éditions Alban Michel
Paru : 10 janvier 1985
Disponible : Amazon.fr (Kindle), Archambault (Epub)

Résumé :

Voici le roman de tordre absolu, tel que le voulut Ts’in Che-houang ti, Premier Auguste Empereur, sur l’ensemble de l’Empire chinois, au IIIe siècle avant notre ère. Après avoir arrêté l Histoire en instaurant le règne de la nécessité pure et enfermé l’espace dans une grande muraille, l’Auguste Empereur veut abolir le temps. Il finit son règne entouré d’automates hydrauliques et croit avoir ainsi prise sur les êtres. Déjà, il rêve de diriger les hommes comme on dirige des machines. Mais il n’est peut-être lui-même qu’un pantin entre les mains de son premier ministre. Il meurt en voyage et, conservé dans de la glace, on continue à lui servir des plats et à prendre ses ordres comme s’il était vivant… Jouant avec les multiples miroirs de la civilisation chinoise, cruelle et raffinée, voluptueuse et conquérante, ce roman révèle l’étonnante figure de ce Premier Empereur et brosse ainsi le portrait d’une Chine à la fois ancestrale et moderne.


TERRY WILLIAMS ET LES SOLDATS DE L’EMPEREUR QIN
Auteur : Julien LAMON
Éditeur : Éditions Persée
Paru : 20 avril 2016
Format : Ebook
Disponible : Amazon.fr (kindle), Amazon.ca (kindle), Decitre (ePub), Archambault (ePub), Renaud-Bray (ePub), Kobo

Résumé :

Terry Williams, jeune archéologue helvético-américain vit une vie paisible avec sa fille Chloé à Luan, dans le canton de Vaud. Son quotidien est rythmé par les fouilles archéologiques, et les conférences qu’il donne dans de nombreux pays. Tout semble se dérouler normalement, jusqu’au jour où l’excentrique milliardaire Richard Cassaro enlève sa fille et oblige Terry à travailler pour lui, sur des sites archéologiques très bizarres. Les recherches de Terry vont l’emmener aux quatre coins du monde, l’entraînant sur des lieux inédits, et mettant à jour des révélations plus étranges les unes que les autres. Entre des statues qui prennent vie, des cadavres qui réapparaissent après des centaines d’années, et des secrets Nazis dévoilés, Terry Williams, en archéologue pointilleux et cartésien, verra son esprit et sa vie chamboulés à travers ces aventures incroyables. Julien Lamon est né à Genève (Suisse) en 1985. Terry Williams et les soldats de l’Empereur Qin est son premier roman. Passionné depuis l’enfance par les livres et l’écriture, il veut transmettre sa passion, et faire découvrir les histoires qu’il crée à ses lecteurs.