Malcom Fraser : De soldat écossais à seigneur canadien. 1733-1815

Officier du régiment des Fraser Highlanders, Malcolm Fraser débarque au Canada avec les troupes britanniques en 1758. Il prend part à la prise de Louisbourg, aux batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy ainsi qu’à la conquête de Montréal.

Avant même la fin de la guerre, dans un geste exceptionnel, le gouverneur James Murray lui concède en 1762 la seigneurie de Mount Murray (Cap-à-l’Aigle) «en considération des loyaux services rendus». Il deviendra plus tard seigneur de L’Islet-du-Portage (Saint-André) et de la moitié est de l’île d’Orléans (Sainte-Famille et Saint-Jean).

Peu de Britanniques se sont aussi bien intégrés à la vie canadienne. Appartenant lui-même à un peuple conquis, Malcolm Fraser était bien placé pour comprendre les sentiments de la majorité environnante. Son engagement dans sa communauté et sa vie riche en événements en font l’un des personnages les plus intéressants de la période suivant la Conquête.

 

MALCOM FRASER : DE SOLDAT ÉCOSSAISmalcom_fraser
À SEIGNEUR CANADIEN. 1
733-1815
Auteur : Jean-Claude MASSÉ
Éditeur : Septentrion
Paru : 2006
Disponible : Septentrion (pdf)